Solidarité, hébergement, logement et populations vulnérables

Logement

 

Le DALO

La loi du 5 mars 2007 instituant le droit au logement opposable (DALODroit opposable au logement) a consacré le droit pour les personnes mal logées ainsi que pour celles dont la demande d'hébergement n'a reçu aucune réponse adaptée de pouvoir se tourner vers l’Etat pour obtenir un logement ou un hébergement.

Dans le département des Alpes de Haute Provence, c'est la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations qui gère le dispositif qui est constitué par deux niveaux d'intervention : d'abord la saisine par les demandeurs de la commission de médiation DALODroit opposable au logement et ensuite la procédure de logement ou d'hébergement d'urgence.

Ce recours amiable en vue de la reconnaissance du droit au logement n'est pas une simple demande de logement ou d'hébergement. Il est le dernier recours des personnes n'ayant pas pu trouver une solution par elles-mêmes ou grâce aux dispositifs de droit commun.