Plan national de lutte contre les vols de véhicules et le trafic de pièces détachées

 
 
Plan national de lutte contre les vols de véhicules et le trafic de pièces détachées

En France, les vols liés aux véhicules représentent un quart des atteintes aux biens, soit 553 000 faits en 2013. 110 000 véhicules sont volés chaque année, mais en 2013, seuls 44 % ont été retrouvés. La baisse progressive du taux de découverte est à rapprocher de l’accroissement des vols d’accessoires et du développement des filières de pièces détachées.

Les vols d’accessoires sur véhicules connaissent en effet une progression régulière depuis 5 ans (+ 4,4 % en 2012, + 4,5 % en 2013 soit 130 000 faits).

Ces différents types de vols sont commis par des délinquants isolés recherchant un profit rapide ou par des équipes structurées, nationales ou étrangères, souvent originaires d’Europe de l’Est.Il est à noter une forte implication de la criminalité itinérante.

Les vols et trafics de véhicules servent également à financer d’autres activités illicites et à commettre d’autres infractions.

Ce phénomène représente un coût économique important pour la société. Ainsi, le préjudice global de ces vols, pour les compagnies d’assurance, est estimé à 1,2 milliard d’euros.

Les mesures phares du plan sont consultables sur le site du ministère de l'Intérieur :  http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Plan-national-de-lutte-contre-les-vols-de-vehicules/Plan-national-de-lutte-contre-les-vols-et-trafics-de-vehicules-et-de-pieces-detachees