Eviter les intoxications au monoxyde de carbone

 
 
Eviter les intoxications au monoxyde de carbone

Lorsque les températures baissent, les risques d’intoxications au monoxyde de carbone augmentent mais des mesures préventives simples permettent de les éviter.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz invisible, inodore, et non irritant qui résulte d’une combustion incomplète du bois, de butane, de charbon, d’essence, de fuel, de gaz naturel, de pétrole ou de propane. L’utilisation d’appareils à combustion mal entretenus ou utilisés dans de mauvaises conditions présente un risque d’intoxication. De nombreux accidents, parfois mortels, sont enregistrés chaque hiver.

Pour éviter ces accidents, Respectez les recommandations suivantes :

  •  Avant l’hiver, faites impérativement entretenir vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié, la réglementation l’oblige ;
  •  Faites ramoner les conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié, la réglementation l’oblige ;
  •  Ne vous chauffez jamais avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, cuisinières, etc.) ;
  •  N’utilisez sous aucun prétexte un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments ;
  •  N’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion ;
  •  Aérez quotidiennement votre habitation et n’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par temps froid.

Plus d'informations sur le site http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/batiments/article/intoxications-au-monoxyde-de-carbone

> Les dangers du monoxyde de carbone - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,03 Mb