Gestion quantitative / prélèvements

 

Le département des Alpes-de-Haute-Provence est traversé par de nombreux cours d’eau qui connaissent tous une période de basses-eaux très marquée l’été, suivie d’une seconde période d’étiage en hiver pour les cours d’eau d’altitude.

Ces étiages estivaux surviennent au moment où les besoins en eau pour l’alimentation humaine et l’agriculture sont importants, imposant une adaptation des pratiques de consommation.

En période estivale, un suivi hebdomadaire des débits des cours d’eau à étiage sensible est réalisé par les agents de la Direction Départementale des Territoires, afin d’anticiper les périodes de sécheresse et les risques de pénurie. Les usages peuvent ainsi être modifiés et adaptés au contexte pour limiter au mieux les risques de manque d’eau.

Un "Plan d’Actions Sécheresse", élaboré par le Comité de Gestion Collégiale de l’Eau a été adopté par le Préfet le 1er juin 2016 ; il permet d’organiser la gestion quantitative de l’eau en fonction de l’état de sécheresse constaté.