Actualités

Rentrée scolaire 2017 dans les Alpes-de-Haute-Provence

 
 
Rentrée scolaire 2017 dans les Alpes-de-Haute-Provence

À l'occasion de la rentrée 2017, les 161 établissements du premier degré des Alpes-de-Haute-Provence (maternelle et primaire, dont 4 établissements spécialisés) accueillent 13 870 élèves, soit 24 élèves de plus qu’à la rentrée 2016. Les 19 collèges du département accueillent pour leur part 6 661 élèves.

À la suite des comptages réalisés le jour de la rentrée, le directeur des services départementaux de l’Éducation national dans les Alpes-de-Haute-Provence a décidé d'ouvrir une classe supplémentaire pour l'année scolaire dans les écoles suivantes :

  • Pierrevert maternelle (26,2 élèves par classe après ouverture),
  • Pierrevert élémentaire (25,0 élèves par classe après ouverture),
  • Puimoisson primaire,
  • Peyruis élémentaire (22,4 élèves par classe après ouverture).

Dans le département, le nombre d’emplois est relevé à 885 pour le premier degré (contre 875,5 en 2016), dont 5 créations d’emploi au titre de la ruralité et deux en appui du dispositif « Plus de maîtres que de classes ». Par ailleurs, des effectifs d’élèves plus faibles que prévus ont été constatés à Mane, Saint-Michel l'Observatoire et Champtercier sans qu’un aucun retrait d'emploi n'ait été prononcé dans ces écoles.

Enfin, trois emplois pour le second degré (collège) ont été créés.

Dans le cadre de la carte scolaire 2017, trois emplois ont été dédiés à des missions d'accompagnement des directeurs d'école : deux titulaires remplaçants mobilisables pour prendre en charge la classe de directeurs en cas de besoin ou pour les accompagner dans leurs missions administratives ; un conseiller de prévention chargé d'accompagner les écoles pour la rédaction de leur plan particulier de mise en sûreté (PPMS).

Un effort particulier a été réalisé en matière de prise en charge des élèves en situation de handicap avec la création d’un poste de référent en charge du recrutement des auxiliaires de vie scolaire et de l'aide à l'inclusion des élèves en classe ordinaire, l’affectation d'un enseignant auprès du SESSAD pour la prise en charge des enfants présentant des troubles du spectre autistique et la création d’une Unité Locale d’Inclusion Scolaire (ULIS) au collège J. Giono de MANOSQUE.