Actualités

Opération interministérielle vacances 2018

 
 
Opération interministérielle vacances 2018

Jeudi 19 juillet 2018, le préfet des Alpes-de-Haute-Provence, représenté par Christophe COUSIN, directeur des services du cabinet, a organisé un contrôle de deux équipements de loisirs, à Aiglun et à Mallemoisson, en présence de Daniel JUGY, maire d’Aiglun, de Jean-Pierre HOSTACHY, adjoint au maire de Mallemoison, et de Mireille DERAY, directrice départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations. Cette opération de contrôle a pour objectif de s’assurer de la bonne application des règles de sécurité en matière d’accueil du public et de prestation de services et d’activités de loisirs. Elle s’inscrit dans le cadre de l’Opération interministérielle vacances (OIV) 2018.

Mobilisant les services de l’État dans les Alpes-de-Haute-Provence, l’Opération Interministérielle Vacances a pour objectif d’assurer la bonne information du consommateur, du vacancier et du visiteur, la loyauté des transactions ainsi que la sécurité la plus rigoureuse des produits alimentaires et non alimentaires, des prestations de service et des équipements d’accueil.

Engagée le 1er juin, l’OIV se poursuivra jusqu’au 15 septembre 2018.

Un enjeu économique : conforter l’attractivité touristique des Alpes-de-Haute-Provence

Les Alpes-de-Haute-Provence se caractérisent par une forte attractivité touristique, générant un chiffre d’affaire annuel de 750 millions d’euros et un taux d’emplois salariés directement liés à l’activité touristique de 10 % (contre 4% au niveau national).

Tous les types d’hébergements sont présents en grand nombre dans département (hôtels, gîtes et chambres d’hôtes, campings, établissements d’accueil de mineurs, hébergements insolites…). Le département se distingue par ailleurs par la variété de l’offre touristique (tourisme familial, thermal, sportif, culturel, gastronomique, tourisme d’affaires…).

Un enjeu de sécurité sanitaire, physique et économique du vacancier

Lors de cette opération, des contrôles sont menés en vue de vérifier le respect des règles d’information des consommateurs sur les prix et les conditions de vente, de garantir la qualité et la sécurité des produits alimentaires, non alimentaires et des services, et de veiller au comportement loyal des professionnels.

L’ensemble des secteurs professionnels liés au tourisme est pris en compte lors de l’Opération interministérielle vacances :

  • les métiers de bouches (restauration traditionnelle et rapide, snacks,…),
  • les ventes en bord de route (glaciers, magasins de produits locaux, régionaux ou touristiques,…),
  • les marchés touristiques d’été du département,
  • les activités sportives et de loisirs (centres équestres et promenades à cheval ou en roulottes, activités nautiques, centres aérés et séjours vacances,…),
  • les hébergements touristiques,
  • les prestataires de services de transport,
  • etc.

L’objectif est d’offrir aux Bas-Alpins et aux visiteurs extérieurs les conditions de vacances les plus sûres possibles et de garantir la qualité des prestations proposées.

DSC_0979_web

OIV : une mobilisation renforcée des services de l’État dans les Alpes-de-Haute-Provence

Sous l’autorité du préfet des Alpes-de-Haute-Provence, l’opération interministérielle vacances (OIV), mobilisent les services suivants :

Par ailleurs, l’agence régionale de santé (ARSAgence Régionale de Santé), pour le domaine de la sécurité sanitaire, et les Douanes, pour le contrôle de conformité des produits industriels et la lutte contre la contrefaçon, sont également mobilisés. Enfin, le Procureur de la République est associé à cette opération en donnant une suite judiciaire aux infractions relevées pendant les contrôles, selon leur nature et leur importance.

Chacun des services intervient dans le cadre de ses missions et de ses compétences, en effectuant des contrôles coordonnés ou conjoints. L’OIV vise à assurer un haut niveau de mobilisation des services dans les secteurs touristiques et à optimiser leur coordination et leur collaboration.

 Protéger les consommateurs, c’est aussi mieux les informer. Outre les contrôles, un Guide 2018 des vacances d’été, réalisé par la DGCCRF, est disponible en ligne. Il délivre des conseils pratiques et des recommandations d’usage aux consommateurs vacanciers.

> Guide 2018 des vacances d’été - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,83 Mb