Actualités

RELAIS LOCAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE SECURITE ROUTIERE « ONDE DE CHOC » VITESSE

 
 
« L’autoroute du soleil » : On ne regrette de rouler trop vite que lorsqu’il est trop tard !

L’été est l’une des périodes les plus meurtrières sur les routes. Au moment où les Français s’apprêtent à se rendre sur leur lieu de vacances ou à en revenir, et en cette veille de week-end du 15 août, plus que jamais la vigilance s’impose.

La vitesse excessive ou inadaptée est présente dans un accident sur 3 en 2015. Depuis 2 ans, les vitesses moyennes pratiquées attestent d’une dérive des comportements dangereux, entraînant une augmentation de 23,1 % de la mortalité sur autoroute en France.

La Sécurité Routière repart en campagne pour montrer toute l’absurdité d’un excès de vitesse. Pour un gain de temps dérisoire, les conséquences peuvent être effroyablement disproportionnées pour soi-même, mais aussi pour ses proches : perte d’un être cher, blessures et handicaps, vies brisées, familles anéanties. On peut tout perdre en accélérant.

La vitesse est toujours un facteur aggravant en cas d’accident : plus on roule vite, plus la distance d’arrêt est grande, plus le choc est violent et plus les conséquences sont irréversibles.

A la veille du long week-end du 15 août et pour les périodes de chassé-croisé des vacances, les services de l’Etat dans le département rappellent qu’au volant, la sécurité de tous dépend du comportement de chacun. Depuis le début de l’année, 14 personnes ont perdu la vie sur les routes des Alpes-de-Haute-Provence.

http://www.securite-routiere.gouv.fr/medias/campagnes/l-autoroute-du-soleil-on-ne-regrette-de-rouler-trop-vite-que-lorsqu-il-est-trop-tard

www.routeplussure.fr