Actualités

Installation du comité local de suivi des victimes d’actes terroristes des Alpes-de-Haute-Provence

 
 
Installation du comité local de suivi des victimes d’actes terroristes des Alpes-de-Haute-Provence

Mercredi 8 février 2017, Bernard GUERIN, préfet des Alpes-de-Haute-Provence a installé le comité local de suivi des victimes d'actes terroristes du département en présence, notamment, de Stéphane KELLENBERGER, procureur de la République, Jean-Paul RISTERUCCI, président du tribunal de grande instance de Digne-les-Bains et Michel SASTRE, substitut général près la cour d’appel d’Aix en Provence .

Prévus par le décret du 3 août 2016, les comités locaux de suivi des victimes (CLSV) sont institués dans chaque département. Sous l’autorité du préfet, ils regroupent l’autorité judiciaire, les services de l’Etat (assurance maladie, caisses d’allocations familiales, Office national des anciens combattants et victimes de guerre, direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, direction départementale des finances publiques…), les associations de victimes et d’aide aux victimes du département ainsi que les collectivités territoriales concernées.

Les missions principales du comité départemental :

  •  organiser le dispositif de prise en charge des victimes dans la durée,
  •  veiller à une proposition d’aide pluridisciplinaire au sein d’un lieu d’accueil unique,
  •  garantir la remontée d’informations quantitatives et statistiques sur le suivi des victimes (des acteurs de la prise en charge vers le comité interministériel de suivi des victimes),
  •  faire connaître les difficultés récurrentes faisant obstacle à l’effectivité de la prise en charge des victimes.
     
           
1