Actualités

Carte mobilité inclusion : une carte unique destinée aux personnes handicapées et aux personnes âgées en perte d’autonomie

 
 
Carte mobilité inclusion : une carte unique pour les personnes handicapées ou en perte d’autonomie

Depuis le 1er janvier 2017, la carte mobilité inclusion (CMI) remplace les cartes d’invalidité, de priorité d’accès aux lieux publics et de stationnement. Cette mesure contribue à simplifier la vie quotidienne des personnes en situation de handicap et de perte d’autonomie.

Le remplacement des anciennes cartes est progressif : celles-ci continuent à être délivrées jusqu'au 1er juillet 2017 et demeurent valables jusqu'à leur date d'expiration et, au plus tard, jusqu'au 31 décembre 2026. Le titulaire d’une carte peut toutefois demander une CMI sans attendre cette date.

Trois mentions différentes selon la situation du bénéficiaire

Comme les anciennes cartes, la CMI atteste d’une situation de handicap ou de perte d’autonomie et permet de bénéficier de droits, notamment dans les transports.

De la taille d'une carte de crédit, la CMI comporte une ou plusieurs mentions en fonction des besoins et de la situation du bénéficiaire.

La mention "invalidité" ouvre les mêmes droits que l’ancienne carte d’invalidité. Elle permet notamment d'obtenir une priorité d'accès aux places assises dans les transports en commun, les espaces et salles d'attente ainsi que dans les établissements et les manifestations accueillant du public. Cette mention peut être accompagnée d'une sous-mention « besoin d'accompagnement » ou « besoin d'accompagnement cécité » selon le cas.

La mention "priorité pour personnes handicapées" permet d'obtenir, en plus des priorités d’accès ouvertes par la mention « invalidité », une priorité dans les files d'attente.

À noter que les deux mentions « invalidité » et «priorité pour personnes handicapées » ne sont pas cumulables.

Enfin, la mention "stationnement pour personnes handicapées" permet d'utiliser gratuitement et sans limitation de durée (hors conditions particulières), toutes les places de stationnement ouvertes au public. Elle concerne également la tierce personne qui accompagne le bénéficiaire dans le même véhicule.

Des conditions d’attribution inchangées

La CMI est accordée sous conditions. Celles-ci restent identiques à celles requises pour la délivrance des anciennes cartes.

La CMI n'est pas délivrée aux invalides de guerre qui conservent le bénéfice de la carte de stationnement.

→ Plus d’informations sur les conditions requises : Service-Public.fr

Une demande à formuler auprès de la MDPH du département

Pour faire la demande de CMI, il faut s'adresser à la MDPH du département de résidence en fournissant un formulaire accompagné : d’une photocopie d'une pièce d'identité et d'un certificat médical ou d'un justificatif attestant d’une pension d'invalidité de 3e catégorie pour une demande de la CMI avec mention invalidité.

La demande de carte donne lieu à une évaluation par l'équipe pluridisciplinaire.

La CMI est accordée pour une durée déterminée allant de 1 à 20 ans selon la situation.

→ Plus d’informations sur les démarches à effectuer : Service-Public.fr

→ Formulaire de demande de prestations liées au handicap : Service-Public.fr